HUMEUR

Notoriété  Abonné

Publié le 20/09/2012

Ma voiture va avoir quatre ans et doit donc passer le contrôle technique. Depuis deux semaines, j’ai reçu une douzaine de lettres de sociétés prêtes à prendre en charge cet examen. Je suis moins bouleversé par la soudaine notoriété que me confère l’âge de mon automobile que par les informations que des inconnus ont recueillies à mon sujet. Qui leur a dit que j’avais acheté une voiture en octobre 2008, sinon ceux qui ont établi la carte grise, c’est-à-dire la préfecture ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte