Humeur

Noble cause  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 05/10/2017

Samantha Francis, de Masham, dans le nord de l'Angleterre, n'a pas réussi à empêcher une course de moutons, malgré une pétition qui a recueilli 65 000 signatures. Elle a pourtant raison : un mouton, ça marche, ça ne court pas. D'ailleurs, j'ai au moins un reproche à adresser aux loups des Pyrénées : leur consommation excessive de moutons. Si je vous parle de ce sujet (que vous risquez de considérer comme mineur), c'est pour souligner l'infinie capacité de l'être humain à épouser une cause, n'importe quelle cause.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte