Ni trop chaud ni trop froid  Abonné

Publié le 19/12/2016

Un miel de qualité doit être récolté à froid comme l’exigent les normes européennes ; en effet une température élevée dénature ses substances actives. Il est donc préférable de choisir les miels de production locale non pasteurisés (c’est-à-dire non chauffés) ou des miels de qualité supérieure et d'opter pour les pots en verre. Tous les miels ont d’excellentes propriétés à condition d’être purs. Une législation réglemente leur commercialisation et leur étiquetage, mais elle n’empêche pas les fraudes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte