Neuf officinaux au second tour des législatives

Publié le 11/06/2012

Les officinaux étaient près de 20 à se présenter aux élections législatives, ils sont encore neuf à être dans la course à l’issue du premier tour. La seule pharmacienne socialiste, Catherine Lemorton, est ainsi en ballottage favorable pour la 1re circonscription de Haute-Garonne avec 43,63 % des voix. L’UMP Michel Heinrich brigue sa réélection à la 1re circonscription des Vosges avec 41,51 % des suffrages, tout comme Louis Guédon, candidat UMP à la 3e circonscription de Vendée avec un résultat de 28,93 %.

En ballottage défavorable, les autres candidats pharmaciens ont néanmoins encore de bonnes chances pour le second tour. C’est le cas de Jean-Pierre Barbier, candidat UMP à la 3e circonscription d’Isère, avec 34,39 % des voix, contre 34,82 % pour son opposant PS, Didier Rambaud. Dans la 3e circonscription du Gard, Jean-Marc Roubaud obtient aussi un résultat honorable avec 31,45 % des suffrages, mais il doit affronter deux candidats au second tour : le PS Patrice Prat (32,34 %) et la FN Gilles Caitucoli (24,33 %). Quant à Paul Jeanneteau, suppléant de Roselyne Bachelot en 2007, il rassemble 35,75 % dans la 1re circonscription du Maine-et-Loire et devra faire face au PS Luc Belot (40,45 %). L’UMP Gérard Cherpion (35,35 %) a la lourde tâche d’affronter le PS Jack Lang (37,5 %) dans la 2e circonscription des Vosges. Enfin, Cyrille Grenot, investi à la fois par l’UMP et le Nouveau Centre, a obtenu 29,16 % des voix dans la 1re circonscription de Seine-Maritime. Il fera face à la PS Valérie Fourneyron (41,50 %) au 2e tour, actuelle ministre de la Jeunesse et des Sports.

À noter également le ballottage favorable pour le biologiste UMP Jean-Sébastien Vialatte dans la 7e circonscription du Var (34,37 %) et le choix de Cécile Gallez, dans la 21e circonscription du Nord, de reprendre sa place de suppléante de Jean-Louis Borloo, qui compte près de 43 % des voix.

Quotipharm.com, le 11/06/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr