Négociations sur la rémunération : la Fedmed s’impatiente

Publié le 30/05/2013

Dans une lettre ouverte adressée à Marisol Touraine, au président de la CNAM et aux présidents des syndicaux officinaux, la Fédération Pharmaceutique Méditerranéenne* (Fedmed) demande aux acteurs des négociations sur la nouvelle rémunération des pharmaciens de parvenir rapidement à un accord. « Nous ne comprenons pas pourquoi rien n’aboutit : nous voulons une marge plus représentative du travail effectué au comptoir ; une rémunération en partie à l’honoraire, sans déplacement du forfait à la boîte vers cet honoraire, ce qui a été proposé et qui est une avancée, pour nous, dérisoire. » La Fedmed s’impatiente. Selon elle, le « réseau ne peut plus supporter d’être autant impacté à chaque baisse de prix et nous attendons avec effroi le prochain PLFSS, une fois de plus ».

« Osez le changement, interpelle enfin le courrier de la Fedmed, ne vous contentez pas de petites touches qui ne changeront rien. Osez cette nouvelle rémunération qui fera en sorte que le pharmacien d’officine sera plus considéré comme un véritable professionnel de santé et moins comme un commerçant. »

* Représentant les présidents FSPF des départements 04, 06, 83, 13, 84, 34, 11, 48, 66.
QUOTIPHARM.COM, le 30/05/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr