Les femmes au cœur de la politique

On ne parle que d’elles...  Abonné

Publié le 02/02/2009
Ségolène Royal publie un nouvel ouvrage, « Femme debout », qui sera jeudi en librairie mais dont le « Nouvel Observateur » a publié les bonnes feuilles. Elle règle ses comptes avec la gauche autant qu’avec la droite et prononce des propos aussi acerbes que ceux qu’elle inspire.
SEGOLENE ROYAL

SEGOLENE ROYAL
Crédit photo : S TOUBON

Martine Aubry

Martine Aubry
Crédit photo : AFP

RACHIDA DATI

RACHIDA DATI
Crédit photo : S Toubon

RAMA YADE

RAMA YADE
Crédit photo : S TOUBON

L’EX-CANDIDATE à la présidence de la République n’a rien perdu de sa vivacité. Elle déplore le comportement de Nicolas Sarkozy. le jour où il l’a reçue, peu après sa victoire aux élections. Il manquait, dit-elle, de « hauteur ». Il aurait dû la féliciter d’avoir recueilli 17 millions de voix. Elle raille « sa petite étoile de shérif et son pistolet en plastique, son déguisement de cowboy ». Elle estime que Martine Aubry la considère encore comme sa « sous-ministre », que les épouses de Lionel Jospin et de Dominique Strauss-Kahn la détestent, que M.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte