Les victoires de Daech à Palmyre et Ramadi

Naissance d’un État terroriste  Abonné

Publié le 26/05/2015
En s’emparant de Ramadi en Irak et de Palmyre en Syrie, l’État islamique a fait un doublé. Ces deux succès militaires ont été rapides, grâce à la débandade des troupes syriennes et irakiennes, incapables de résister aux assauts des miliciens de Daech, pourtant moins nombreux. Sur les plans politique, culturel et humanitaire, les deux victoires des terroristes sunnites semblent annoncer de nouveaux bouleversements au Proche-Orient.

Daech vient de prouver que la stratégie des Américains et de leurs alliés, qui est fondée sur des bombardements aériens, est inopérante. Ni les forces syriennes, épuisées par plus de trois années d’une guerre impitoyable, ni les troupes irakiennes, mal entraînées, peu courageuses et prêtes à s’enfuir devant le danger, ne sont capables de contenir la progression de troupes motivées et, surtout, indifférentes à la mort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte