HUMEUR

Moutarde  Abonné

Publié le 26/03/2009

Si la moutarde n’est plus de Dijon, les bêtises seront-elles encore de Cambrai, le nougat de Montélimar, le cassoulet de Toulouse, la fondue savoyarde, la bouillabaisse de Marseille, le bordeaux, le champagne et le bourgogne de leurs territoires éponymes, le cabernet d’Anjou, et même, en y réfléchissant, le jambon de Paris, la poire belle Hélène, la pêche Melba et les profiterolles au chocolat ? Ô temps, suspends ton vol !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte