Fin du monopole

Moscovici dément  Abonné

Publié le 29/10/2012

PIERRE MOSCOVICI l’assure, le gouvernement n’a nullement l’intention de toucher aux règles d’installation et de propriété des pharmacies, ni de remettre en cause le monopole pharmaceutique. Invité de l’émission « Questions d’Info » LCP/France Info/Le Monde/AFP, le ministre de l’Économie et des finances a en effet rejeté ces hypothèses, affirmant que c’était « totalement faux ». « J’ai demandé qu’il y ait une réflexion qui soit conduite sur les professions réglementées, mais aucune décision n’est prise dans ce sens-là », assure Pierre Moscovici.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte