Toxicomanie

Mort de rire  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 24/09/2018
dessin

dessin
Crédit photo : aaa

De drôles de petites bouteilles jonchent depuis peu les trottoirs de la métropole Lilloise. Ces jolies capsules aux reflets métalliques témoignent de la recrudescence d'une pratique apparemment anodine et pourtant dangereuse. Signalée ces derniers jours par le Centre régional de pharmacovigilance du Nord-Pas-de-Calais. Il s'agit du détournement à but toxicomaniaque des cartouches de protoxyde d'azote (N2O).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte