TOURISME - La Riviera suisse par monts et par vaux

Montreux, la douce, sur les rives du lac  Abonné

Publié le 14/11/2011
Des sommets alpins aux âpres paysages jusqu’aux eaux limpides du Léman, où se mirent Montreux et Vevey, avec en toile de fond les alignements de vignobles en terrasses tirés à quatre épingles, le pays vaudois apparaît dans toutes ses grâces et ses douceurs.
Le château de l'Aigle, qui abrite un musée de la Vigne et du Vin

Le château de l'Aigle, qui abrite un musée de la Vigne et du Vin
Crédit photo : DR

Le château de Chillon

Le château de Chillon
Crédit photo : DR

Face au lac, le Fairmont Montreux Palace, bâti en 1837 et modernisé

Face au lac, le Fairmont Montreux Palace, bâti en 1837 et modernisé
Crédit photo : DR

ROUSSEAU, qui planta dans la région le cadre de sa « Nouvelle Héloïse », Lord Byron, qui écrivit à Ouchy son « Prisonnier de Chillon », mais aussi Voltaire, Mme de Staël, Victor Hugo et bien d’autres ont vanté les beautés enchanteresses de cette « Riviera » suisse des bords du Léman, qui bénéficie en prime d’un des microclimats les plus doux que l’on puisse trouver au nord des Alpes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte