Observatoire des agressions

Montée de la violence contre les pharmaciens  Abonné

Par
Publié le 30/05/2016
Bien qu’une nouvelle fois en baisse, les déclarations d’agressions recensées en 2015, n’en sont pas moins inquiétantes. Verbale et physique, la violence contre les pharmaciens gagne en intensité, marquée par une recrudescence des braquages.

En 2015, 131 déclarations d’agressions ont été enregistrées par l’Ordre des pharmaciens, soit 14 % de moins qu’un an auparavant. Mais en aucun cas, ce recul ne doit être interprété comme un répit. Car moins nombreuses, les agressions n’en sont pas moins violentes.

Ainsi après une accalmie, les attaques à mains armées repartent à la hausse (3 % de plus qu’en 2014), les agressions à armes à feu représentant 14 % du total des cas de violences recensés. Par ailleurs, les menaces qui accompagnent les agressions verbales sont en augmentation de 9 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte