Lieux de fin de vie

On meurt encore plus souvent à l’hôpital qu’à domicile  Abonné

Publié le 13/03/2014
En 2009, près de 60 % des décès surviennent à l’hôpital, 26 % à domicile, et 12 % en maison de retraite, selon un article de l’Institut national d’études démographiques (INED) paru dans la revue « Population » de mars 2014.

MOURIR à l’hôpital, ce qui est le lot de 7 hommes sur 10 et 6 femmes sur 10 ne signifie pas y avoir passé toute sa fin de vie. Pour éclairer les circonstances de la mort, l’INED a réalisé en 2010 l’enquête « fin de vie en France » auprès des médecins ayant certifié un décès en décembre 2009.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte