Les groupements, coaches numériques du pharmacien

Mettre le digital au service du projet officinal  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 08/10/2018
Pour Gilles Braud, directeur associé de Medappcare, les groupements doivent plus que jamais accompagner leurs adhérents dans le déploiement du digital, une mutation trop complexe pour être effectuée à titre individuel.

Le digital n’est pas une fin en soi. Ce credo est d’autant plus percutant qu’il émane de Gilles Braud, directeur associé de Medappcare, start-up spécialisée dans la certification des applications mobiles et de sites Web de santé, également organisme de formation sur les enjeux de la santé connectée. « Bien souvent, le pharmacien se saisit du digital par opportunisme, parce qu’il s’y sent contraint, face à une demande des patients ou pour faire un peu comme les autres » constate-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte