Métoclopramide : actualisation des indications et des posologies

Publié le 04/03/2014

Après avoir alerté sur les risques d’effets neurologiques du métoclopramide (Primpéran et génériques), l’ANSM actualise les indications et les posologies des médicaments qui en renferment. Ainsi, chez l’enfant de moins de 1 an, le métoclopramide est strictement contre-indiqué. Chez les enfants de 1 à 18 ans, il devient indiqué en seconde intention, uniquement en prévention des nausées et vomissements associés à la chimiothérapie et à une intervention chirurgicale. Chez l’adulte, il est indiqué en prévention des nausées et vomissements, incluant ceux associés à la chimiothérapie, une chirurgie et à la migraine.

Dans tous les cas, la molécule doit être prescrite pour une durée n’excédant pas 5 jours, et à la dose maximale de 0,5 mg/kg/j (30 mg/j chez l’adulte). Les formes suppositoires 20 mg et solutions injectables de concentration supérieure à 5 mg/ml sont retirées du marché.


Source : lequotidiendupharmacien.fr