Les adjoints au quotidien

Mes premiers pas en officine  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 14/06/2011

Ils sont jeunes adjoints ou plus expérimentés. Ils gardent un bon ou un mauvais souvenir de leurs débuts dans la profession. Entre découvertes et désillusions, sept adjoints ont accepté de témoigner de leurs premiers pas en officine.

Cassandre Mercier

Cassandre Mercier
Crédit photo : dr

Raphael Giglioti

Raphael Giglioti
Crédit photo : dr

Thomas Guerreau

Thomas Guerreau
Crédit photo : dr

Mickael Groult

Mickael Groult
Crédit photo : dr

« J’ai eu beaucoup de chance, j’ai réussi à trouver rapidement du travail, déclare Mickaël Groult, diplômé en juin 2010. J’ai commencé par des remplacements de longue durée, dans le Calvados, l’un de cinq mois et l’autre de trois mois, dans deux pharmacies différentes. J’ai ensuite décroché un CDI dans une autre pharmacie, il y a deux mois. » Ex-président de l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF), en 2009, il reconnaît que les nombreux contacts noués lors de ses précédentes fonctions associatives l’ont bien aidé, grâce au bouche-à-oreille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte