UN CONSEIL ARGOS CONSULTING*

Merchandising et saisonnalité  Abonné

Publié le 20/10/2011
Commençons par une définition : la saisonnalité est l’évolution de la demande suivant la saison ou un événement spécifique. Les demandes spécifiques des clients rythment en effet chaque période de l’année, et ont une incidence directe sur leurs ventes. En hiver, le rhume, la grippe, au printemps, les allergies et la minceur, en été, les solaires, la circulation et les antimoustiques, en automne, les poux et autres vitamines… Comment gérer cette saisonnalité dans les linéaires, sans bouleverser sans cesse l’organisation des rayons. Comment concilier efficacité des ventes et réponse aux évolutions dans le temps des attentes des clients ? Quelques éléments de réponses ci-dessous.
La saisonnalité, un partenaire de la dynamique commerciale

La saisonnalité, un partenaire de la dynamique commerciale
Crédit photo : phanie

EN MATIÈRE de saisonnalité, il convient tout d’abord de se méfier des idées reçues, largement répandues en pharmacie comme dans tous les autres secteurs. L’erreur la plus fréquente consiste à considérer, par exemple, que certains produits, tels les médicaments contre le rhume, « se vendent en hiver et ne se vendent plus en été ». Cette allégation, bien que réaliste, ne se vérifie pas toujours. En effet, les produits pour le rhume se vendent de manière considérable durant les mois d’automne et d’hiver, et sont moins demandés en été.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte