Ménopause : les traitements hormonaux gardent un SMR important

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 17/07/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

La Haute autorité de santé a décidé de maintenir le service médical rendu (SMR) important des traitements hormonaux des symptômes de la ménopause, et donc leur remboursement, « lorsqu’ils sont gênants au point d’altérer la qualité de vie des femmes ». L’autorité de santé rappelle néanmoins que « les risques connus de ces traitements se confirment » : risque de cancer du sein, de l’endomètre, de l’ovaire, risque thromboembolique veineux et d’accident vasculaire cérébral (surtout durant la première année de traitement). La HAS insiste donc sur « la nécessité d’une prescription à dose minimale et pour une durée limitée ». De plus, elle souligne qu’« à l’instauration du traitement, une information claire et adaptée doit être fournie aux patientes ; les risques inhérents au traitement doivent leur être communiqués ». Enfin, « le traitement doit être réévalué au moins une fois par an en prenant en considération l’évolution possible du rapport bénéfice/risque individuel ».


Source : lequotidiendupharmacien.fr