Méfiance des étudiants  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 13/09/2018

Les étudiants ont rapidement exprimé leur désaccord avec les projets de vente d'autotests en parapharmacie. Pas davantage, l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) ne manifeste d’enthousiasme à l’égard de l’embauche de jeunes diplômés dans les parapharmacies Leclerc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte