Médicaments sur Internet : 80 % des Français craignent des contrefaçons

Publié le 13/03/2013

Huit Français sur dix redoutent d’acheter des médicaments contrefaits sur Internet, selon un sondage Viavoice* réalisé à la demande du groupe Pasteur Mutualité. Interrogées sur la vente en ligne des médicaments non soumis à prescription médicale obligatoire, possible depuis le 1er mars, les personnes sondées ont émis diverses craintes, dont celle d’acquérir des médicaments contrefaits ; 80 % estiment qu’un tel achat présente des risques, un taux qui atteint 100 % chez les agriculteurs ; 75 % jugent que les consommateurs seront moins bien informés et conseillés, tandis que près de 70 % estiment qu’il s’agit d’une menace pour l’emploi. La crainte pour l’emploi est particulièrement nette chez les employés (81 %) et chez les plus de 65 ans (71 %). Moins de 40 % de l’échantillon pense que la vente sur Internet fera baisser les prix, avec un scepticisme plus prononcé chez les seniors. Suite à une décision du Conseil d’État le mois dernier, les pharmacies sont autorisées à vendre en ligne quelque 3 500 médicaments non soumis à prescription médicale.

* Sondage réalisé sur un échantillon de 1 007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par téléphone entre le 28 février et le 1er mars.
Quotipharm.com, le 13/03/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr