Médicament : la menace d'une vente en ligne libéralisée  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 24/02/2020

Le couple parapharmacie/médicament représente un potentiel très convoité par les plateformes de e-commerce. S'appuyant sur l'avis de l'Autorité de la concurrence publié au printemps 2019, un projet de Loi mené par le ministère de l'Économie pourrait accéder à leur souhait. Ce texte prévoit de libéraliser la vente en ligne des médicaments. Pour les syndicats comme pour les groupements de pharmaciens, cette mesure, si elle est adoptée, est illégitime et constitue une menace sérieuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte