Médecin humanitaire à la dérive  Abonné

Publié le 16/04/2012

« Cahier de l’été indien » est le premier roman de Marc Siguier. Comme l’auteur, le héros, Jacques, est chirurgien et navigateur, et il a rempli diverses missions en Afrique pour Médecins du monde. Le récit se construit à partir des souvenirs qui reviennent à sa mémoire au cours des 12 jours où, seul sur son voilier qu’il a baptisé « l’Été indien », il remonte l’Atlantique des Açores vers Belle-Île après avoir appris la mort de son ami de toujours, Samuel, chirurgien comme lui.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte