Répartition pharmaceutique

McKesson renonce au rachat de Celesio  Abonné

Publié le 16/01/2014

LE GROSSISTE américain McKesson n’est pas parvenu, comme il l’avait espéré, à racheter 75 % du capital de son homologue allemand Celesio, qui reste donc la propriété du consortium allemand Haniel. Le deal, qui a échoué « pour quelques pour cent » n’aura toutefois pas de conséquences sur le développement des deux sociétés, expliquent-elles courtoisement à l’issue d’une bataille financière qui le fut beaucoup moins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte