Captation de clientèle dans le Nord-Pas-de-Calais

Matériel médical : un marché très convoité  Abonné

Publié le 22/06/2015
À mesure que croît l’hospitalisation à domicile, comme le maintien à domicile, la délivrance de matériel médical suscite des convoitises, où le malade n’est pas le mieux servi, regrettent les pharmaciens d’officine.

LE SOLEIL est-il si ardent en Nord Pas de Calais que les pharmaciens s’inquiètent d’une « évaporation » du matériel médical ? Ils dénoncent en fait des pratiques déloyales, des captations de clientèles, un affairisme entre des prestataires de matériel et des prescripteurs, de ville ou hospitaliers. L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a fait part de ces agissements à la Sécurité sociale. Le syndicat menace de poursuites et appelle les pharmaciens de la région à la délation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte