Histoire de pharmaciens belges

Marre d’être réveillé pour une crème solaire !  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 25/09/2014
légende

légende
Crédit photo : Doc. APB

NOS CONFRÈRES belges en ont assez. Dans une campagne lancée à la mi septembre, l’Association pharmaceutique belge (APB) souhaite ainsi rappeler aux clients des officines la véritable vocation du service de garde*. Et cela ne semble pas superflu. Une enquête menée par l’APB montre en effet que les officinaux doivent très souvent répondre à des urgences qui n’en sont pas. Des exemples ? Être réveillé à 3 heures du matin pour une crème solaire ou un test de grossesse, voilà qui n’est pas rare.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte