Marisol Touraine : le réseau officinal doit être préservé  Abonné

Par
Publié le 27/10/2016
La ministre de la Santé n’était pas présente au Congrès national des pharmaciens qui s’est déroulé le week-end dernier, à Nantes. Mais Marisol Touraine a tout de même tenu à exprimer son soutien et son attention à la profession par la voix de Katia Julienne, adjointe au directeur général de l'offre de soins (DGOS).

« Le cœur de métier des pharmaciens a d’ores et déjà évolué et ce mouvement doit se poursuivre », déclare d’emblée Marisol Touraine dans un message lu par Katia Julienne, adjointe au directeur général de l'offre de soins (DGOS).

Soulignant le rôle fondamental, « vital même pour notre système de santé », de proximité du pharmacien, la ministre affirme que le réseau officinal doit être préservé, « parce qu’un territoire sans officine, est un territoire fragilisé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte