Marisol Touraine garde les pleins pouvoirs sur la santé  Abonné

Publié le 14/04/2014

Il n’y a désormais plus d’ambiguïté. Marisol Touraine garde bien la main sur la santé. Lors de l’annonce des secrétaires d’État* chargés de l’épauler, le secrétaire général de l’Élysée l’a clairement présentée comme ministre des Affaires sociales et… de la Santé. Pas de doute donc, c’est bien elle qui fixera le taux de remises sur les génériques et signera les textes réglementaires nécessaires à la mise en place de la réforme de la rémunération.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte