Marisol Touraine au ministère  Abonné

Publié le 07/01/2013

François Hollande vient d’être porté à la fonction suprême. Catherine Lemorthon, députée PS et pharmacienne, explique au « Quotidien » ce qu’il faut attendre de cette élection. « Nous ne toucherons pas à la convention pharmaceutique », tient-elle à rassurer. Pas de panique à avoir non plus, selon elle, quant à une possible remise en cause des règles de propriétés et d’installation des pharmacies. Les médicaments seraient-ils trop chers ? C’est la question posée au public par les étudiants de l’université Pierre-et-Marie-Curie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte