LIVRES - Prix Médicis

Marie Darrieusecq, la passion comme une maladie  Abonné

Publié le 25/11/2013
Suite des prix littéraires de l’automne, la saison se clôturant avec l’Interallié, qui sera décerné demain.
Primée pour son 15e roman

Primée pour son 15e roman
Crédit photo : DR

Le prix Médicis a été attribué au premier tour à Marie Darrieusecq, 44 ans, pour son 15e roman, « Il faut beaucoup aimer les hommes » (P.O.L.). Un récit sur la passion, qui, pour elle, est une maladie, une forme d’amour pathologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte