La candidature de Christine Lagarde au FMI

Malgré tout, le bon choix  Abonné

Publié le 30/05/2011
Ministre de l’Économie, Christine Lagarde a déclaré sa candidature au poste de directeur général du Fonds monétaire international. L’opposition met en garde le gouvernement sur le choix de Mme Lagarde, qui devra s’expliquer devant la Cour de Justice de la république, sur l’arbitrage qui a indemnisé généreusement Bernard Tapie à la suite de la vente d’Adidas au Crédit Lyonnais.
Il fallait un directeur européen

Il fallait un directeur européen
Crédit photo : S. toubon

LES ÉLUS SOCIALISTES qui ont déposé leur recours devant la CJR, soupçonnent Nicolas Sarkozy d’avoir promis à Bernard Tapie, en 2007, de l’indemniser copieusement en échange de son soutien lors de la campagne électorale. La question est posée : l’engagement de M. Tapie en faveur de M. Sarkozy valait-il 285 millions d’euros ? C’eût été, de la part du candidat, payer la voix de M. Tapie, qui n’entraîne aucune foule et ne dirige aucun parti, d’une somme fabuleuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte