SONDAGE

Malades du travail  Abonné

Publié le 12/10/2009

Une large majorité de Français comme d’Européens estiment que le travail contribue, au moins dans une certaine mesure, à la dégradation de leur santé, selon un sondage TNS pour l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail. C’est le cas de 79 % des Français, 16 % seulement jugeant que le travail ne menace pas leur santé. C’est en Lituanie (91 %) qu’on trouve le plus fort taux de personnes estimant leur santé plutôt ou beaucoup dégradée par leur travail, le plus faible taux étant celui de Malte, avec quand même 61 % des personnes interrogées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte