Madame Sonia F., 60 ans  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 20/11/2017
Suivie depuis six mois pour une ostéoporose post-ménopausique n’ayant pas entraîné de fracture, Madame F. renouvelle son ordonnance, qui comporte un changement : son traitement par acide alendronique est désormais pris une seule fois par semaine. Elle profite de ce passage pour acheter une boîte d’aspirine effervescente. Ce traitement simple ne pose guère de problème… mais le pharmacien saura-t-il conseiller cette patiente ?

Acide alendronique 70 mg                                         1 cp chaque lundi, au lever

Zyma D                                                                    1 ampoule buvable tous les 6 mois

Traitement pour 3 mois

 

Quels sont les principes actifs ?

L’acide alendronique est un biphosphonate puissant qui inhibe l’activité des ostéoclastes sans affecter la formation de l’os.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte