Polyarthrite rhumatoïde

Mabthera inhibe la destruction des articulations  Abonné

Publié le 19/01/2009

Mabthera (rituximab) peut inhiber les lésions articulaires structurelles chez les patients présentant une polyarthrite rhumatoïde au stade précoce et qui n’ont pas été préalablement traités par le méthotrexate.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte