Dossier pharmaceutique

L’utilité en chiffres  Abonné

Publié le 25/06/2018

Une enquête réalisée fin 2017 par l’Ordre national des pharmaciens auprès de 2 000 officinaux vient faire le point sur l’utilité du dossier pharmaceutique (DP). Ainsi, les officinaux indiquent que le DP leur a été le plus utile pour détecter des interactions médicamenteuses (61 %), pour éviter des redondances de traitement (55 %) et pour prévenir des contre-indications (43 %). Les patients pour lesquels il a été le plus utile sont les personnes de plus de 65 ans, les patients à risque et les patients de passage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte