Pharmacies minières

L’USPO prône la fermeture  Abonné

Publié le 26/05/2011

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) s’oppose à la proposition du rapport du député Yves Bur d’autoriser l’accès des pharmacies minières aux assurés du régime général, proposition retenue par le gouvernement. « Nous refusons l’ouverture bilatérale et nous demandons la fermeture des pharmacies minières qui n’ont plus aucune raison de subsister, sauf dans une commune où la desserte n’est pas assurée par les officines libérales », explique le syndicat, qui demande à s’entretenir immédiatement avec les services du ministère de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte