Honoraires

L’USPO demande aux confrères de s’exprimer  Abonné

Publié le 18/12/2014

LES HONORAIRES doivent être mis en place le 1er janvier 2015. Mais l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) n’en démord pas, « nous pouvons arrêter cette mauvaise réforme qui n’apporte rien pour l’avenir de notre profession », affirme son président, Gilles Bonnefond. Pour y parvenir, il invite les confrères à écrire directement au nouveau directeur général de l’UNCAM*, Nicolas Revel, afin de lui demander d’ouvrir de « véritables négociations ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte