Aide au paritarisme

L’USPO conteste l’accord  Abonné

Publié le 27/05/2013

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) s’oppose à l’extension de l’accord portant sur une nouvelle contribution destinée au financement du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, publié au « Journal officiel » du 22 mai. En effet, cet accord, signé entre l’Union nationale des associations de professions libérales (UNAPL) et les syndicats de salariés, prévoit une cotisation de 0,05 % de la masse salariale pour financer le paritarisme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte