Projet "Santé en ligne"

L’UNPS veut être associée aux travaux européens  Abonné

Publié le 21/03/2013

DEPUIS décembre dernier, le réseau européen « Santé en ligne », qui regroupe les gouvernements de pays européens, planche sur les mesures communes destinées à faciliter le transfert des données dans le cadre d’une offre de soins transnationale. Or l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) regrette d’être écartée de ces travaux. « Il est impératif sue les outils de la e-santé en cours de réalisation en France (comme le volet médical de synthèse) soient en adéquation avec les développements européens », explique le Dr William Joubert.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte