DPC

L’UNPS reste insatisfaite  Abonné

Publié le 20/05/2010

LA DERNIÈRE VERSION des projets de décrets sur le développement professionnel continu (DPC), présentée par le ministère de la Santé, ne convient toujours pas à l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS). Elle dénonce la « multiplication d’instances aux contours flous », le rôle consultatif des représentants des professionnels qui seraient « exclus de tout processus de décision dans le financement », et la sous représentation des organisations syndicales des professions de santé dans le futur dispositif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte