PLFSS 2013

L’UNPF proteste  Abonné

Publié le 08/10/2012

L’UNION nationale des pharmacies de France s’insurge contre le projet de loin de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 qui, à ses yeux, « fait reposer l’essentiel des économies à réaliser sur le médicament » et dont « les conséquences seront dramatiques pour les officines ». « Les pharmaciens sont en première ligne de ce PLFSS qui envisage des baisses de prix sur les médicaments princeps et génériques de l’ordre de 530 millions d’euros, souligne le syndicat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte