Contrôles par échantillonnage

L’UNPF dit « non »  Abonné

Publié le 05/07/2010

L’UNION nationale des pharmacies de France (UNPF) s’oppose fermement au projet de décret concernant la procédure de contrôle des officines par échantillonnage et condamne l’attitude du gouvernement qui refuse de prendre en considération ses demandes. « Cette mesure a vocation à s’appliquer à tout indu généré par l’assurance-maladie et non pas aux seules fraudes avérées et importantes comme l’a toujours demandé l’UNPF », explique le syndicat. Pour lui, le texte en préparation remet, par ailleurs, en cause les articles de la convention nationale pharmaceutiques sur les sanctions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte