L’UNPF décrète le 28 septembre « Journée morte »

Publié le 21/09/2010

Le gouvernement n’ayant apporté aucune réponse quant à la restructuration de la marge de l’officine, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) appelle les pharmaciens à mener une opération « Journée morte » le 28 septembre prochain, jour de présentation des mesures du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011. Le syndicat demande aux officinaux d’éteindre leurs croix, leurs enseignes et les lumières de leurs vitrines pendant une journée, et d’engager le dialogue avec le public sur ce signe symbolisant une possible fermeture de leur pharmacie de proximité. Ce qui n’empêche pas l’UNPF de réitérer sa demande « d’une plus grande linéarité de la marge, pour la rendre plus juste, en relevant la première tranche à 70 euros. »

Quotipharm.com, le 21/09/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr