Professions réglementées

L’UMP s’attaque aux « contraintes »  Abonné

Publié le 15/01/2009

LES DÉPUTÉS UMP, Jean-Pierre Marcon et Christine Marin proposent de « libérer de certaines contraintes » les professions réglementées (avocats, taxis, pharmaciens, comptables...) pour les rendre « plus lisibles et accessibles aux consommateurs ». Un groupe de travail avait été mis en place après la publication du rapport Attali pour la libération de la croissance, en janvier 2008, à l’époque tiédement accueilli par l’UMP, et dont Nicolas Sarkozy avait précisément écarté la proposition concernant la pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte