Médicaments sans ordonnance

L’UDGPO interpelle les candidats  Abonné

Publié le 22/03/2012

L’UNION des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO), qui représente quelque 4 000 pharmacies, a choisi le cœur de la campagne pour l’élection présidentielle pour lancer un appel en faveur de la défense professionnelle. Son président, Daniel Buchinger, y interpelle les candidats en leur demandant de s’opposer au « modèle incertain de la grande distribution, dans sa quête de commercialisation du médicament sans ordonnance ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte