Base de données

L’UDGPO demande des comptes  Abonné

Par
Publié le 06/02/2017

Alors que le gouvernement a suscité une première confrontation entre la CNIL, les fabricants de logiciels métiers et les syndicats de pharmaciens, l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) conviera, le 3 mars prochain, les trois principaux éditeurs à répondre à un certain nombre d’interrogations des titulaires quant à l’utilisation de leurs données et à leur cession à des tiers. Par ailleurs, l’UDGPO affirme sa volonté d’obtenir un engagement clair de la part de ces fabricants de LGO afin qu’ils puissent jouir librement de leur base de données.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte