Cotisation ordinale

L’UDGPO critique la hausse  Abonné

Publié le 16/04/2015

L’UNION des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) demande à l’Ordre des pharmaciens « plus de transparence sur l’utilisation des fonds ». L’augmentation de la cotisation ordinale passe mal. Notant que le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) a provisionné sur ses réserves « 6 millions d’euros » pour payer l’amende infligée par la Cour de justice de l’Union européenne dans l’affaire dite de la biologie, l’UDGPO ne comprend donc pas pourquoi la cotisation est en hausse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte