Histoires de santé

Lorsqu’Ed « dompta le tigre kétamine »  Abonné

Par
Publié le 30/11/2017
image

image

Notre histoire commença en 1956 lorsqu’Harold Victor Maddox, chimiste chez Parke-Davis (Détroit) imagina une voie de synthèse permettant de produire facilement des arylcyclohexylamines dont la phencyclidine (PCP, obtenue en Allemagne en 1926 par Friedrich Arthur Kotz et Paul Merquel selon une méthode complexe). Il adressa le produit en 1958 à l’un des pharmacologues du laboratoire, Graham Chen, qui, intrigué par ses propriétés « cataleptoïdes », suggéra à Maurice H.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte