L’Ordre réplique à Lelerc  Abonné

Publié le 14/03/2013

« ÊTRE docteur en pharmacie ne suffit pas pour délivrer des médicaments ! » Voilà en substance le message délivré par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) par le biais d’une campagne d’information qui va être menée dans les 23 000 officines françaises. Une opération d’envergure pour répondre à la dernière attaque de Michel-Edouard Leclerc. Le 14 février dernier, celui-ci revenait en effet à la charge pour réclamer le droit de vendre des médicaments dans ses grandes surfaces, à travers une campagne publicitaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte