L’Ordre demande des garanties  Abonné

Par
Publié le 13/07/2017

Face à la promotion de services payants de portage de médicaments sur ordonnance, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) a tenu à rappeler, en fin de semaine dernière, les « précautions élémentaires de sécurité liées à la dispensation d’un médicament ». La présidente, Carine Wolf-Thal, insiste ainsi sur le fait que « le pharmacien ne peut donner les mêmes conseils si la personne n’est pas en face de lui ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte