Prescrire un régime ou de l’exercice physique

L’ordonnance de la HAS  Abonné

Publié le 14/06/2011
Dans un rapport d’orientation, la Haute Autorité de santé (HAS) livre quelques pistes pour améliorer le recours aux thérapeutiques non médicamenteuses, en particulier dans le cas des patients souffrant de maladies chroniques. Cette réflexion inédite vise à « sortir d’une prise en charge essentiellement centrée sur le médicament ».
Des thérapeutiques à inscrire sur l'ordonnance au même titre que les médicaments

Des thérapeutiques à inscrire sur l'ordonnance au même titre que les médicaments
Crédit photo : S. TOUBON/LE QUOTIDIEN

« SI JE NE LEUR FAIS pas de prescription médicamenteuse, les patients risquent de penser que je ne prends pas au sérieux leur souffrance. » Cette réflexion d’un médecin, tirée d’une revue de la littérature (Schwartz et coll.) réalisée par les experts de la HAS, souligne tout le poids symbolique attaché à la prescription dans la relation médecin-malade.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte